Huile de ricin

Graines de ricin et huile de ricin

Graines et huile de ricin

Si les graines de ricin sont toxiques, l’ingestion d’huile de ricin est source de bienfaits. Ce phénomène est d’autant plus étonnant que l’huile provient d’une pression des graines.

Les graines de ricin sont toxiques

Les graines (ou fèves) de ricin contiennent deux substances toxiques : la ricine et la ricinine. Ces deux substances ne sont pas extraites lorsque les fèves passent par le processus pour l’obtention de l’huile de ricin. D’ailleurs, elles ne sont pas solubles dans l’huile. Ce sont les raisons pour lesquelles, contrairement à la consommation des graines, celle de l’huile ne représente aucun danger.

L’ingestion de graines de ricin provoque, au bout de 24 heures, des troubles digestifs et des douleurs abdominales accompagnées de diarrhée et de vomissements. Les effets de la ricine sont particulièrement ressentis au niveau des reins et du foie. Non traités à temps, ces symptômes entraînent une baisse de la pression artérielle, une forte déshydratation, un arrêt d’émission d’urine et un coma. Plus grave encore, l’ingestion de graines peut être mortelle. Il est à noter que la ricine est présente dans toute la plante, mais sa concentration est maximale dans les graines.

La ricinine, un alcaloïde, est particulièrement dangereuse pour les animaux. Une ingestion, même à faible quantité, provoque la mort quasi immédiate des cellules qui permettent la production des protéines. Or ce sont ces protéines qui maintiennent les animaux en vie.

L’huile de ricin est bénéfique

L’huile de ricin est extraite des graines de ricin. Les substances toxiques contenues dans la graine ne sont pas extraites, ce qui rend l’huile peu dangereuse pour la santé, à condition de l’utiliser à bon escient.

Cette huile « miraculeuse » est dotée d’innombrables bienfaits pour la santé et la beauté. Les cheveux, les ongles, les articulations, les muscles… presque tout le corps peut bénéficier de ses vertus. On préconise par exemple l’huile de ricin en cas de constipation occasionnelle. Il suffit d’avaler une cuillérée à soupe d’huile pendant 5 jours au maximum pour résoudre le problème.

En raison de sa puissance, l’huile de ricin présente également des risques pour certaines personnes. Il est notamment conseillé de consulter un médecin avant d’en donner à un enfant. Les femmes enceintes doivent aussi s’abstenir d’en utiliser ou d’en consommer, à moins de vouloir provoquer l’accouchement lorsque la grossesse arrive à son terme. En effet, environ 60 ml d’huile de ricin permet de déclencher le travail. 

1 Commentaire(s) Poster un commentaire
emmanuel le 10/06/2016 à 14:26
bonjour!
je vis au CAMEROUN et j'ai entendu parler des bienfaits de l'huile de ricin, tout comme votre commentaire le démontre. Ma question est de savoir si les graines elles n'ont pas de vertu; parce que j'en possède une quantité mais ne connaissant aucune technique d'extraction de son huile comment faire?
S'il vous plait conseillez moi sinon je crois que mes graines seront bonnes pour la poubelle surtout que je ne sais comment les conserver pendant longtemps
merci
Une remarque ? Laissez un commentaire

4462